Raspberry Pi Pico vs Raspberry Pi Zero : lequel choisir ?

Les modèles Raspberry Pi se présentent sous différentes formes et tailles. Le Pico et le Zero sont deux des plus petits, et l’on pourrait être tenté de croire qu’ils sont très similaires. Cependant, il s’agit en réalité de deux cartes très différentes, dotées de fonctionnalités et d’objectifs distincts.

Examinons ces différences en détail et explorons les cas d’utilisation possibles pour les deux cartes.

Raspberry Pi Pico

Le Raspberry Pi Pico est la carte Raspberry Pi la plus abordable, disponible à partir de 4 $ pour la version de base sans fil. Contrairement aux autres modèles Raspberry Pi, le Raspberry Pi Pico est une carte à microcontrôleur et non un ordinateur monocarte. Il s’apparente donc davantage à un Arduino qu’à un ordinateur de bureau.

Il est incapable de faire fonctionner un système d’exploitation ou de connecter un écran vidéo (à moins d’utiliser une carte d’extension tierce), mais il consomme beaucoup moins d’énergie et est parfait pour les projets simples et intégrés. Il comprend également une fonction unique connue sous le nom d’E/S programmables (PIO) qui vous permet de créer des interfaces matérielles personnalisées pour les modules complémentaires tout en soulageant le processeur principal.

Il existe trois variantes du Raspberry Pi Pico en plus de la version initiale standard : le Pico W, qui offre une connectivité sans fil, le Pico H (avec des connecteurs pré-soudés) et le Pico WH (avec Wi-Fi et connecteurs).

Raspberry Pi Zero

Crédit image : raspberrypi.com

Le Raspberry Pi Zero est un ordinateur monocarte compact et peu coûteux qui a été lancé en novembre 2015. Toujours disponible, la version originale est vendue au prix de 5 $, soit seulement 1 $ de plus que le Pico. La variante Raspberry Pi Zero W est livrée avec Wi-Fi et Bluetooth intégrés, ce qui la rend adaptée aux projets Raspberry Pi IoT.

Le modèle Raspberry Pi Zero 2 W, plus puissant, a été lancé en 2021 au prix de 15 dollars. Il est jusqu’à cinq fois plus rapide que le modèle original et est également capable de fonctionner en 64 bits.

Contrairement au Pico, le Raspberry Pi Zero est capable d’exécuter le Raspberry Pi OS, une distribution Linux basée sur Debian et optimisée pour les appareils Raspberry Pi, ainsi que de nombreux autres systèmes d’exploitation Raspberry Pi. Pour un examen plus approfondi de la carte, n’hésitez pas à consulter notre test du Pi Zero 2 W.

Quelles sont les différences ?

Le Raspberry Pi Pico et le Raspberry Pi Zero diffèrent sur de nombreux points.

Facteur de forme

Le Raspberry Pi Pico est beaucoup plus petit que le Zero, avec 2 x 0,8 x 0,04 pouces. Le Raspberry Pi Zero mesure 2,6 × 1,2 × 0,2 pouces, à titre de comparaison. Si votre projet est soumis à des limites de taille strictes, le facteur de forme du Raspberry Pi Pico pourrait être plus approprié.

Voir aussi :  Comment créer un dispositif de point d'accès sans fil crypté WPA pour Raspberry Pi

Prix et disponibilité

Le Raspberry Pi Pico de base est beaucoup plus abordable que le Pi Zero W ou Zero 2 W. Vous pouvez acheter trois Picos pour le prix d’un Zero W (au prix de vente officiel) et il vous restera encore de la monnaie. Le Pico W, quant à lui, est au même prix qu’un Zero W / 2W, soit 15 $.

Le Raspberry Pi Pico est facilement disponible et a été relativement épargné par les récentes pénuries d’approvisionnement et la situation de scalper affectant d’autres Raspberry Pi SBC.

Performances et mémoire

Le Raspberry Pi Zero est destiné à servir d’ordinateur polyvalent, il est donc équipé d’un processeur beaucoup plus puissant que le Pi Pico. Le Pi Zero 2 W est doté d’un processeur Cortex-A53 à quatre cœurs avec une vitesse d’horloge par défaut de 1 GHz (sans être overclocké). D’autre part, le Pico dispose d’un ARM Cortex-M0+ à double cœur fonctionnant à une vitesse d’horloge de 133 MHz. Bien qu’il soit parfaitement adapté à de nombreuses applications embarquées, il fait vraiment pâle figure par rapport au Raspberry Pi Zero 2 W et même au Zero W (qui dispose d’un CPU monocœur à 1 GHz).

Le Raspberry Pi Pico dispose de 256 Ko de mémoire vive et de 2 Mo de mémoire flash embarquée. Il est possible d’étendre la capacité de stockage en utilisant une carte d’extension microSD. Le Raspberry Pi Zero 2 W, quant à lui, offre 512 Mo de RAM et dispose d’un emplacement pour carte microSD pour le stockage (et le système d’exploitation) ; il est également possible de connecter un stockage externe via le port micro-USB OTG.

Consommation électrique

Crédit image : raspberrypi.com

Le Raspberry Pi Pico consomme une quantité minuscule d’énergie par rapport au Pi Zero. Pendant le test du lecteur multimédia popcorn, une démo qui utilise la vidéo VGA, la carte SD et l’audio I2S, le Pico a consommé environ 0,455 W avec l’économie d’énergie désactivée. Il propose deux modes de faible consommation : dormant et sommeil.

Selon les tests effectués par Jeff Geerling les Raspberry Pi Zero W et 2 W consomment 120 mA (0,7 W) avec le HDMI et les LED éteints et le Wi-Fi intégré connecté. Si votre projet ne nécessite pas la puissance de traitement supplémentaire du Raspberry Pi Zero, l’utilisation du Raspberry Pi Pico vous permet de réduire la consommation d’énergie électrique, ce qui le rend plus adapté aux projets simples et portables fonctionnant avec une batterie.

Voir aussi :  Comment accéder à distance à un Raspberry Pi depuis votre PC

Logiciels et programmation

Le Raspberry Pi Pico prend en charge plusieurs langages de programmation, notamment MicroPython, CircuitPython et C/C+. Il est conçu pour être facilement programmable à l’aide d’un autre ordinateur connecté au Pico via un câble micro-USB. Un kit de développement logiciel (SDK) a été fourni pour le Raspberry Pi Pico et d’autres cartes RP2040, ce qui facilite grandement la création d’applications pour le microcontrôleur à l’aide de C/C++ et de MicroPython.

Le Raspberry Pi Zero est capable d’exécuter de nombreux systèmes d’exploitation différents, tels que Raspberry Pi OS et Ubuntu, et prend en charge un large éventail de langages de programmation et de cadres logiciels. Cependant, à moins d’utiliser un Pi Zero 2 W, il est préférable d’opter pour un système d’exploitation léger comme Raspberry Pi OS Lite ou DietPi. Sinon, assurez-vous de suivre notre guide complet sur la configuration d’un Raspberry Pi Zero 2 W.

Caractéristiques techniques

Les principales spécifications du Raspberry Pi Pico et du Raspberry Zero 2 W sont listées ci-dessous, présentées côte à côte :

Raspberry Pi Pico

Raspberry Pi Zero 2 W

Processeur

RAM

Réseau

Ports

Stockage

GPIO

Machines d’état PIO

Dimensions

Prix

Arm Cortex-M0+ dual-core @133MHz

Processeur Arm Cortex-A53 64 bits, quadruple cœur @1GHz

264kB SRAM

512MB SDRAM

Wi-Fi, Bluetooth (modèles W et WH uniquement)

Wi-Fi, Bluetooth 4.2

1 × contrôleur et PHY USB 1.1

Mini HDMI vidéo, micro-USB OTG, connecteur pour caméra CSI

2MB QSPI flash

Pas de stockage embarqué, emplacement pour carte microSD

2 x 20 broches (non peuplées sauf sur les modèles H/WH), y compris 3 entrées analogiques

En-tête à 40 broches (non peuplé), pas d’entrées analogiques

4

Aucune

51 x 21 mm

65 x 30 mm

A partir de 4

$15

Pico vs. Zero : lequel choisir pour votre projet ?

Pour choisir entre le Raspberry Pi Zero et le Pico, vous devez prendre en compte les exigences spécifiques de votre projet. Voici quelques facteurs importants à prendre en compte pour choisir entre les deux :

  • Complexité du projet: Si votre projet implique des tâches simples comme la lecture de capteurs ou le contrôle de LED, le Pico est un choix idéal. Pour les projets plus complexes qui nécessitent un système d’exploitation ou un traitement lourd, la Zero est bien mieux adaptée. Tenez compte de l’équilibre entre l’électronique et l’informatique dans votre projet et choisissez l’outil adéquat.
  • Consommation électrique: Le Pico consomme moins d’énergie que le Zero, ce qui le rend adapté aux projets alimentés par batterie ou économes en énergie. Bien qu’il soit possible de réduire la consommation d’énergie du Pi Zero avec quelques solutions de contournement, le Pico consomme d’emblée moins d’énergie.
  • Contraintes de taille: Vous devez également tenir compte des exigences de taille pour votre projet. Bien que le Raspberry Pi Zero 2 ait un petit facteur de forme, le Pico est un peu plus petit (de la taille d’un chewing-gum).
  • Disponibilité: Comme indiqué précédemment, les cartes Raspberry Pi Pico sont suffisamment approvisionnées, contrairement au Zero et aux autres Raspberry Pi SBC – bien que la disponibilité soit censée s’améliorer à partir du second semestre 2023. Vous devriez vous demander si votre projet a vraiment besoin d’un Zero ou si un Pico suffirait.
Voir aussi :  Raspberry Pi 4 vs. Raspberry Pi 5 : 14 différences clés

Raspberry Pi Pico vs Raspberry Pi Zero : MCU vs SBC

En résumé, le Raspberry Pi Pico et le Raspberry Pi Zero ont des cas d’utilisation qui se chevauchent, mais le Zero peut faire beaucoup plus. En tant que microcontrôleur, le Raspberry Pi Pico est une alternative à Arduino, tandis que le Pi Zero est un ordinateur monocarte bon marché qui peut exécuter un système d’exploitation complet. Vous devez donc examiner attentivement les exigences de votre projet et choisir le modèle qui répond le mieux à vos besoins.

Quel Raspberry Pi choisir ?

Le Raspberry Pi 4 est le modèle qui offre le plus grand potentiel de spécifications, et c’est donc le meilleur choix pour de nombreux projets d’usage général. C’est le Pi le plus puissant, avec une vitesse d’horloge rapide, la plus grande mémoire vive disponible sur un Pi à ce jour, Wi-Fi et Bluetooth, et la possibilité de faire fonctionner deux écrans à une résolution de 4k.

À quoi sert le Raspberry Pi Pico ?

Sorti en 2021, le Raspberry Pi Pico est un microcontrôleur qui peut vous aider à mettre en pratique toute une série d’idées de projets. Le microcontrôleur peut être programmé avec MicroPython ainsi qu’avec C et C++.

Quelle est la meilleure alternative au Raspberry Pi Pico ?

Pour ceux qui ont l’intention d’utiliser une alternative au Raspberry Pi pour jouer, l’Asus Tinker Board S R2. 0 est un choix fantastique. Son processeur quadricœur Rockchip de 1,8 GHz est solide et comprend 2 Go de RAM à double canal et 16 Go de mémoire, ce qui devrait être suffisant en termes de vitesse et de puissance pour la plupart des projets.

Quel est le modèle de Raspberry Pi le plus puissant ?

Le Raspberry Pi 400 est votre ordinateur personnel complet, intégré dans un clavier compact. Doté d’un processeur quadricœur 64 bits, de 4 Go de RAM, d’un réseau sans fil, d’une sortie double affichage et d’une lecture vidéo 4K, ainsi que d’un en-tête GPIO à 40 broches, c’est l’ordinateur Raspberry Pi le plus puissant et le plus facile à utiliser à ce jour.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *