Le Dark Web est-il illégal ?

Vous aurez probablement beaucoup entendu parler du dark internet. Avec la réputation de nourrir et d’aider dans des tâches criminelles telles que le piratage, le trafic de drogue et même le terrorisme, vous doutez probablement de tout ce qui concerne le Web sombre, y compris le Web profond, le navigateur Tor et probablement la navigation anonyme.

Alors, qu’est-ce que l’internet sombre et est-il en fait réel ? Et aussi est-il interdit d’accéder au dark internet ? Nous allons jeter un coup d’oeil.

Qu’est-ce que le Web sombre ?

Tout d’abord, vous devez comprendre ce qu’est réellement l’internet sombre. Cela semble effrayant, et certainement pas quelque chose que vous devriez découvrir de manière proactive. En fait, cela semble illégal.

Mais ce n’est pas aussi effrayant qu’il y paraît.

Le dark web fait partie de l’Internet principal, qui se nourrit de réseaux superposés appelés « darknets » et nécessite un logiciel spécifique auquel accéder. L’une des méthodes les plus préférées et les plus connues pour accéder à l’Internet sombre est via le navigateur Web Tor – qui appartient à tout autre type de navigateur comme Google Chrome et Firefox, mais vous permettra de visualiser du matériel divers autres moteurs de recherche Internet. t indice.

Tor est un excellent moyen de penser à l’internet sombre. Il signifie The Onion Router, alors considérez le Web principal comme la couche clé d’un oignon. Tor vous permet de décoller les couches principales pour voir la troisième couche souvent cachée (ainsi que nous reviendrons à la deuxième couche plus tard).

Est-il illégal d’aller sur le Dark Web ?

Tout cela sonne bien, non ? Vous consultez simplement un composant différent d’Internet.

Néanmoins, cette vie privée est une tâche criminelle. Le dark web a un bilan spécifique. En effet, le dark web regorge de marchés souterrains. C’est là que les gens vont pour localiser les données extraites des attaques de ransomwares et aussi des cambriolages d’identité, obtenir des médicaments, financer et faire la publicité du terrorisme, et proposer leurs solutions de piratage.

Une autre terrible vérité de l’internet noir est l’expansion de la pornographie juvénile.

Il est donc naturel de penser qu’il vous est interdit d’accéder au dark web. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Voir aussi :  Compte PSN piraté ? Voici ce qu'il faut faire ensuite

Le dark internet n’est pas illégal. Du moins, pas dans la majorité des domaines.

Vous ne faites rien de suspect en téléchargeant simplement une application logicielle pour accéder à une partie du réseau. Le Web a été, après tout, conçu pour être une entité totalement libre, bien que cela ne soit pas resté tout à fait vrai à travers le monde.

Cependant, plusieurs des choses que vous faites sur le dark web sont illégales. Il est interdit de voir des sites spécifiques ou de participer à des tâches spécifiques.

Et cela dépend complètement des régions. Habituellement, dans les pays où les tâches en ligne sont réglementées, l’accès au dark internet est interdit. Cela comprend la Russie, la Chine et aussi l’Iran.

Pourquoi? Le navigateur Web Tor (et d’autres méthodes d’exploration de l’Internet sombre) utilise la sécurité, donc partout où les hors-la-loi utilisant des VPN, par exemple, interdisent en outre aux gens d’autres moyens d’anonymiser leurs tâches.

L’internet noir lui-même est-il illégal ? Pas généralement. Absolument pas aux États-Unis, au Royaume-Uni et aussi en Inde, par exemple. Cependant, si vous êtes habitué à la surveillance gouvernementale ainsi qu’aux contraintes, il est fort probable que le dark web soit illégal dans votre région.

Le navigateur Tor est-il illégal ?

De même, le navigateur Web Tor n’est pas illégal.

Oui, il peut être utilisé pour accéder au dark web (encore une fois, une sous-section qui n’est pas illégale en soi de toute façon), mais beaucoup de gens utilisent également Tor pour la navigation de routine. Vous pourriez même lire ceci avec Tor.

Heck, vous pouvez découvrir Facebook via le dark internet ! C’est particulièrement pratique si vous vivez dans un endroit où Facebook est interdit, ou si vous voulez simplement échapper à l’œil vigilant des sites de médias sociaux : les cookies ainsi que les journaux ne sont pas conservés, de sorte que vos informations restent plus personnelles.

Le problème est que beaucoup de ceux qui utilisent l’internet noir ont des intentions nuisibles, de sorte que les entreprises du gouvernement fédéral ainsi que les services secrets surveillent les activités là-bas.

Voir aussi :  Une brève histoire des virus informatiques : Des années 1970 à aujourd'hui

Il y a une grande différence entre aller sur le dark web (qui est, dans l’ensemble, légal) et ce à quoi vous accédez par ce biais (qui pouvait être illégal).

Le Dark Web est-il sûr ?

Voici le problème : le Web sombre peut être légal là où vous vivez, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il est sécurisé. Loin de là, en fait. Là encore, le dark web n’a pas non plus à être dangereux.

Comme avec le web ordinaire, vous trouverez les excellents comme les pauvres sur le dark web. Si vous voulez chercher quelque chose d’interdit, l’internet sombre vous le donnera certainement. Mais c’est aussi un excellent moyen de trouver de toutes nouvelles choses ainsi que d’échapper à la surveillance.

Il existe de nombreux excellents sites Web sur le Web sombre que vous ne trouverez pas sur Google. À titre d’exemple, le site Web d’information ProPublica vise à « révéler les abus de pouvoir et aussi les trahisons de la confiance du public par le gouvernement fédéral, une organisation et également d’autres organisations, en utilisant la pression morale du journalisme d’investigation ».

Pourtant, il existe de nombreuses menaces sur le dark internet. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez simplement rechercher facilement. D’une part, vous devez comprendre l’URL exacte d’un site Web, bien qu’il existe des sites d’annuaire que vous pouvez utiliser comme TorLinks et aussi The Hidden Wiki.

Si vous trouvez vous-même sur le mauvais site Web, vous pouvez être soumis à une tâche criminelle. Et en effet, cela pourrait vous valoir une peine de prison, en particulier si vous achetez quelque chose d’illégal sur l’un des innombrables marchés du dark web. Vous pouvez également télécharger et installer involontairement des logiciels nuisibles, tels que des rançongiciels, des enregistreurs de frappe et des botnets.

Alors, le dark internet est-il sûr ? Eh bien, ce n’est pas la meilleure des choses pour y accéder. Pourtant, ce n’est pas complètement dangereux non plus.

Si vous n’êtes pas sûr, ne visitez pas l’internet sombre. Cela ne vaut pas vraiment la menace pour le client typique.

Voir aussi :  5 grands risques liés à l'utilisation de sites de streaming illégaux

Est-il illégal d’être sur le Deep Web ?

Vous souvenez-vous de cette deuxième couche d’oignon ? C’est l’internet profond, et bien sûr, il y a une distinction entre cela et le dark web. Cependant, beaucoup les mélangent. Le dark web fait partie de l’internet profond, mais ce dernier est très largement utilisé.

Le Web profond – également appelé Internet indétectable ou Internet caché – est un autre domaine du Net qui n’est pas indexé par les moteurs de recherche Internet. Cependant, vous avez accédé à l’Internet profond.

Vous ne pouvez pas voir quoi que ce soit au moyen de Google. Oui, vous pouvez accéder à Gmail ou Hotmail, mais vous ne pouvez pas utiliser Google de manière proactive pour rechercher vos e-mails. Vous ne pouvez pas non plus accéder à votre banque électronique. Tapez « boîte de réception de MUO » directement dans un moteur de recherche et vous ne trouverez pas vraiment par vous-même l’enracinement dans l’e-mail de Lizengo.

Le Web profond consiste en tout ce qui est dissimulé, pas toujours à des fins trompeuses. Cela inclut le contenu protégé par un mot de passe, dissimulé derrière un mur payant ou qui n’utilise pas le protocole HTTPS/HTTP de base (oui, cela inclut les sites Web .onion situés via Tor).

Et donc, à cause de cela, il n’est absolument pas illégal d’accéder au Web profond.

Le Dark Web est-il réel ?

L’Internet sombre est très certainement réel et de nombreuses activités illégales s’y déroulent. Mais n’en ayez pas peur. Comme toutes choses, il y a des bons et des mauvais côtés.

Généralement, si vous n’êtes pas sûr du dark web, vous ne devriez pas y accéder ; les menaces à votre sécurité sont trop diverses pour être comptées. Selon votre région, il peut être illégal d’accéder au dark web, mais dans une grande partie du monde, il est légal de vérifier. Ce n’est pas un cadeau pour faire quoi que ce soit que vous aimez là-bas, néanmoins.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *