USB4 vs. USB 3 : 7 différences clés expliquées

Points clés à retenir

  • L’USB4 est la dernière norme USB, offrant des vitesses de transfert de données plus rapides et une meilleure dénomination des produits par rapport à l’USB 3.
  • L’USB4 nécessite l’utilisation d’un connecteur USB-C, alors que l’USB 3 est compatible avec plusieurs types de connecteurs.
  • L’USB4 a une vitesse de transfert maximale théorique de 120Gbps, alors que la variante la plus rapide de l’USB 3 atteint 20Gbps.

Il y a eu plusieurs spécifications USB depuis la sortie de l’USB 1.0 en 1996. Aujourd’hui, la plupart des appareils grand public sont équipés d’un connecteur USB dans un facteur de forme ou un autre.

Tous les deux ou trois ans, une nouvelle spécification USB est publiée, qui s’appuie sur les fondements posés par ses prédécesseurs. Cependant, en raison de la nature de l’interface, il n’est pas toujours évident de voir ce qu’une nouvelle version apporte de plus que les autres.

Examinons donc de près la spécification USB la plus récente, USB4, et les améliorations qu’elle apporte par rapport à l’ancienne version USB 3.

1. USB4 vs. USB 3 : quelle est la différence ?

L’USB4, également appelé USB 4, est la dernière génération de la norme Universal Serial Bus. Elle a été publiée en août 2019 et est basée sur la spécification Thunderbolt 3, qu’Intel a rendue libre de droits la même année. Thunderbolt 4 et USB4 sont assez similaires pour cette raison. Il rend obligatoire l’utilisation du connecteur USB-C et offre plusieurs améliorations, notamment des vitesses de transfert de données plus rapides et une meilleure dénomination des produits.

L’USB 3, également connu sous le nom de Super Speed, est la troisième version majeure de la norme Universal Serial Bus. La première spécification USB 3.0 a été publiée en novembre 2008, et elle a depuis été remplacée par les spécifications suivantes, USB 3.1 (2013) et USB 3.2 (2017). L’USB 3 peut être assez déroutant, alors consultez notre guide sur les différences entre l’USB-C et l’USB 3 pour obtenir des éclaircissements sur son fonctionnement.

USB4

USB 3

Types de connecteurs pris en charge

Vitesses de transfert (maximum théorique)

Power Delivery (minimum)

Livraison de puissance (maximum)

Compatibilité

Commercialisation

Prix et performances

USB-C

USB-A, USB-B, USB Micro-B, USB-C

120Gbps

20Gbps

7.5W

3.0W

240W

Jusqu’à 240 W (en utilisant USB 3.2 et USB PD 3.1)

Compatible avec toutes les générations USB précédentes et Thunderbolt 3

Compatible avec toutes les générations USB précédentes

USB XGbps

SuperSpeed

Plus puissant et plus cher. Principalement pour les utilisateurs intensifs.

Plus rentable et actuellement plus disponible

Voir aussi :  6 façons d'effectuer des paiements anonymes en crypto-monnaie

2. Types de connecteurs pris en charge

L’USB4 est la première norme USB majeure à exiger l’utilisation d’un connecteur spécifique pour fonctionner, en l’occurrence le connecteur USB Type-C. Pour cette raison, vous n’obtiendrez pas de vitesses de transfert USB4 avec autre chose qu’un câble USB C-to-C.

La spécification USB 3.2, en revanche, n’impose pas l’utilisation d’un seul connecteur. Au lieu de cela, elle fonctionne avec quatre types différents de fiches et de prises USB : SuperSpeed Type-A (qui a cinq broches de plus que la version USB 2.0), SuperSpeed Type-B, USB 3.0 Micro-B et USB-C. Cela est vrai d’une manière générale, mais l’USB 3.2 Gen 1 x 2 et Gen 2 x 2 nécessite des câbles USB C-to-C complets pour un fonctionnement à plusieurs voies.

3. Vitesses de transfert

Comme prévu, l’USB4 offre des vitesses de transfert de données plus élevées que l’USB 3. L’USB 3.2 Gen 2×2, la variante la plus rapide de l’USB 3, atteint une vitesse maximale de 20 Gbps, ce qui est le minimum offert par l’USB4. L’USB 4 peut transférer des données à des vitesses allant jusqu’à 120 Gbps à partir de l’USB 4 2.0.

L’USB4 introduit également la tunnelisation des données, qui permet à plusieurs protocoles de données et d’affichage de partager efficacement la bande passante disponible sur le bus. Cela pourrait se traduire par des taux de transfert plus rapides lors de l’envoi de données mixtes, même avec le même débit que l’USB 3.2.

4. Power Delivery

La première spécification Power Delivery, USB PD 1.0, pouvait fournir jusqu’à 100 W en utilisant six profils de puissance fixes. Power Delivery 2.0 a introduit des règles plus souples et USB PD 3.1 a augmenté la puissance maximale pouvant être délivrée par un câble USB à 240W.

Voir aussi :  Ce qu'Apple doit faire pour rattraper OpenAI et Google dans la course à l'IA

L’USB4 et l’USB 3 prennent tous deux en charge la fourniture d’énergie jusqu’à 240 W, car Power Delivery est une caractéristique du connecteur USB-C, et non le protocole. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un câble USB C-to-C de haute qualité et doté de toutes les fonctionnalités pour utiliser l’USB PD à son plein potentiel. N’oubliez pas de consulter notre guide sur le choix d’un câble USB adapté à vos besoins.

La principale différence entre l’USB 3 et l’USB 4 PD est que la puissance de sortie minimale passe de 3,0 W à 7,5 W dans l’USB 4, mais que la puissance de sortie maximale reste la même, à savoir 240 W.

5. Compatibilité ascendante

La rétrocompatibilité est importante pour la norme USB (comme il se doit), et les nouvelles versions sont conçues pour fonctionner avec les anciennes. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a compatibilité physique, car certains connecteurs USB sont conçus pour être connectés à des ports USB spécifiques et n’entrent pas dans d’autres types.

Cela signifie plutôt qu’un dispositif USB sera toujours en mesure de communiquer avec un autre lorsqu’ils sont physiquement connectés, quelle que soit la génération.

Par conséquent, l’USB 3 et l’USB 4 sont rétrocompatibles avec les spécifications qui les ont précédées. L’USB 4 ajoute la compatibilité Thunderbolt 3 au mélange, bien qu’il s’agisse principalement d’une fonctionnalité optionnelle.

6. Conventions de dénomination

Outre les noms officiels des produits, les spécifications USB ont toujours eu un nom marketing orienté vers le client. L’USB 1.0 s’appelait Full Speed, l’USB 2.0 s’appelait High Speed, et l’USB 3.0 a introduit la marque SuperSpeed, qui est devenue assez confuse et a finalement été supprimée lors de la sortie de l’USB4.

Aujourd’hui, les ports et les câbles USB sont identifiés par un système de dénomination qui utilise la syntaxe « USB XGbps », où X est la vitesse de transfert en Gb/s. La puissance en watts peut également être incluse à côté du taux de transfert pour indiquer la classification Power Delivery.

Voir aussi :  CDMA vs GSM : Quelle est la différence et lequel utilise votre téléphone ?

7. Caractéristiques obligatoires et caractéristiques recommandées

L’USB4 introduit un ensemble de normes minimales que les fabricants doivent respecter pour étiqueter leurs produits en tant qu’USB4. D’une part, il rend obligatoire l’utilisation du connecteur Type-C. Il exige également la prise en charge du mode alternatif DisplayPort, du fonctionnement à double voie et de Thunderbolt 3.

En revanche, l’USB3 n’a pas de caractéristiques obligatoires, à l’exception de celles qui sont spécifiques à un connecteur ou requises pour un mode de fonctionnement spécifique.

8. Prix et performances

Les fonctions avancées de l’USB4 et sa relative nouveauté signifient que les câbles et les appareils qui l’offrent seront plus chers que ceux de l’USB 3. Toutefois, à mesure que l’USB4 se répand et que les coûts de production diminuent, l’USB4 devrait devenir de plus en plus abordable. Toutefois, l’USB 4 offre à peu près les mêmes caractéristiques que le Thunderbolt 4 tout en étant beaucoup moins cher. Tout est donc relatif.

L’USB 3 est l’option la plus économique, offrant des performances élevées à un prix inférieur. L’USB 3 séduira les utilisateurs à la recherche d’une solution économique pour leurs besoins de connectivité de base. L’USB 4, en revanche, sera plus utile aux joueurs, aux monteurs vidéo et aux autres utilisateurs chevronnés. Il sera également utile lorsque vous souhaitez changer d’ordinateur et que vous devez déplacer un grand nombre de fichiers.

USB4 vs. USB 3 : quelle est la meilleure solution pour vous ?

S’il n’est pas surprenant que la norme la plus récente surpasse la précédente, il est tout de même impressionnant de constater que l’USB4 offre une amélioration claire et nette par rapport à l’USB3, notamment par rapport aux Thunderbolt 3 et 4.

Dans l’ensemble, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec l’une ou l’autre option. C’est à vous de décider si les nouvelles fonctionnalités de l’USB4 valent le prix supplémentaire.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *