8 meilleures applications de terminal pour une productivité Linux améliorée

Le terminal est le cœur du système d’exploitation Linux. De nombreux utilisateurs l’aiment plutôt que d’utiliser une application graphique pour gérer leur système. Si vous en avez assez de l’apparence de la ligne de commande et souhaitez également un changement, vous devriez jeter un œil à d’autres applications pour un terminal personnalisé.

Dans ce cas, voici quelques-unes des applications de terminal les plus efficaces pour animer votre expérience Linux. Il existe plusieurs émulateurs incurables disponibles, et certains d’entre eux vous permettent d’utiliser multigrid pour le multitâche, ce qui augmente par la suite votre efficacité.

1. Terminateur

En ce qui concerne le look, vous ne pouvez jamais échouer avec Terminator. Terminator est une version améliorée de GNOME pour faciliter les opérations pour les multitâches. Et si vous êtes un multitâche, cet émulateur incurable est un jeu d’enfant pour vous.

Il vous permet de gérer facilement plusieurs tâches tout en réorganisant les fenêtres d’accueil incurables en même temps. En plus de la prise en charge de plusieurs onglets, le cadre multi-grille permet aux utilisateurs de configurer les onglets en mode droit et droit. Pour la personnalisation, les réglages relèvent du commun Préférences boite de dialogue.

Vous pouvez modifier l’historique ainsi que la couleur du texte de premier plan, les polices de caractères, les conceptions personnalisées, ainsi que bien d’autres éléments de personnalisation. Terminator vous permet également de partager vos préférences en tant que modèle de conception sous la forme de « comptes ».

Pour installer Terminator sur des distributions basées sur Debian, tapez la commande conforme :

Si vous rencontrez des problèmes lors de son installation, essayez d’abord d’inclure le référentiel Terminator dans votre système.

2. Terminologie

La terminologie n’est que l’un des émulateurs incurables les plus efficaces qui donne un look tendance à la ligne de commande. La terminologie a ses probabilités et finit également par considérer qu’elle est basée sur EFL (Enlightenment Foundation Libraries).

Voir aussi :  Comment réparer l'erreur "sudo Password Not Working" sous Linux

Dans le cadre des personnalisations, vous pouvez affiner le style de police ainsi que les historiques de modification. En discutant des historiques, vous pouvez même définir des clips vidéo comme historique pour la ligne de commande.

La terminologie est livrée avec un sélecteur de tabulation pour compenser votre multitâche. De même, il détecte et met également en surbrillance le texte comme les URL, les e-mails, ainsi que les chemins de soumission, et facilite grandement la duplication de texte. Pour des personnalisations supplémentaires, vous pouvez utiliser la boîte à outils Elementor pour modifier l’apparence du terminal à votre goût.

Pour monter Terminator sur Ubuntu et Debian :

3. Terme rétro cool

Si vous êtes un adepte du style vintage, alors soutenez vous-même pour une superbe vue rétro de votre terminal. Great Retro Term vous offre le look old-school d’un écran à rayons cathodiques du passé. Vous obtenez la même apparence de personnalité de style néon avec la flèche jaune clignotante – elle clignote lorsque vous exécutez des commandes.

Cet émulateur de terminal est léger et ne consomme en aucune façon vos ressources. Vous pouvez également personnaliser ce terminal avec des paramètres supplémentaires pour changer son apparence en fonction de vos choix. Vous pouvez également opter pour l’apparence rétro Apple II (l’apparence tout en majuscules) – vous l’aimeriez certainement.

De plus, vous pouvez également inclure une certaine gigue d’écran pour reproduire l’apparence rétro totale. Vous devez l’essayer au moins quand.

Pour monter Cool Retro Term, concernez la commande conforme :

4. Guake

terminal de guake

Guake est une autre application de terminal pour Linux qui vous permet d’exécuter rapidement des commandes. Il fait partie des meilleurs émulateurs de terminaux Linux si vous utilisez l’atmosphère de bureau GNOME.

Pour les commandes instantanées, vous n’aurez qu’à appuyer sur une seule touche, et un terminal déroulant vous sera présenté. Guake occupe la motivation de Quake et comprend donc également de nombreux attributs de modification.

Voir aussi :  Comment installer et utiliser GNU nano pour éditer des fichiers sous Linux

Il offre une superbe conception de couleurs ainsi que des choix élégants pour personnaliser la ligne de commande. Vous pouvez également décharger plusieurs fenêtres d’accueil et ensuite réinitialiser l’ombre de la fenêtre concentrée pour la mettre en valeur.

Il existe des raccourcis clavier comme F11 pour passer en plein écran et aussi F 12 pour baisser la vitre. Comparable à Guake, vous pouvez trouver d’autres alternatives comme Yakuake pour KDE et Tilda basé sur GTK.

Pour configurer Guake sur Ubuntu, tapez la commande conforme :

5. Terminaux GNOME

GNOME-Terminal-Linux

Le terminal GNOME est préinstallé avec l’environnement de bureau GNOME. Un fond clair avec du texte blanc et respectueux de l’environnement semble correct à première vue. Vous pouvez l’installer en utilisant le gestionnaire de plan sur votre appareil si vous utilisez un autre paramètre de bureau.

En laissant de côté les paramètres habituels, vous trouverez ci-dessous une tonne de fonctions de personnalisation, notamment des curseurs personnalisés, des conceptions de polices et bien plus encore. De plus, vous pouvez également personnaliser la fenêtre d’accueil en mode affichage complet ou écran partagé. Le terminal GNOME peut détecter automatiquement les URL, les adresses e-mail, etc.

Pour configurer le terminal GNOME sur les circulations basées sur Debian :

6. Rxvt-unicode

C’est l’un des plus anciens et des meilleurs émulateurs incurables. Bien que rxvt-unicode n’ait pas de graphismes ou de méthodes formidables, une base solide comme le roc soutient son avancement. Vous ne voyez aucun type de retard ou de contretemps pendant vos opérations.

Vous pouvez voir les fonctionnalités de personnalisation habituelles telles que les choix de polices, le motif de couleurs multiples et l’assistance Unicode. Rxvt-unicode s’exécute également dans un paramètre de démon, de sorte que l’utilisation des ressources est très minime. Si vous désirez un émulateur stable qui a des modifications, optez absolument pour rxvt-unicode.

Voir aussi :  Comment créer des diaporamas légers dans votre terminal Linux

Pour monter cet émulateur incurable sur Ubuntu ainsi que sur Debian :

sept. Alacrité

Alacritty n’est que l’un des meilleurs émulateurs incurables multiplateformes qui utilise la puissance de votre GPU. Vous pouvez augmenter l’efficacité en utilisant le GPU pour maximiser vos opérations. C’est un simple incurable ainsi que vous ne trouverez pas plusieurs attributs tenaces. Mais oui, vous obtenez des emojis teintés.

Pour installer Alacritty, vous devez passer par une longue procédure. Et à cause de cela, vous risquez de vous en tenir à votre terminal existant. De plus, étant donné qu’il s’agit d’un porc GPU, il se peut que vous ne disposiez pas de sources adéquates déléguées pour faire fonctionner votre PC à sa capacité maximale.

Vous pouvez installer Alacritty sur votre système en utilisant Breeze :

8. Tilda

Tilda est un autre émulateur incurable qui repose sur GTK et est également livré avec une fenêtre d’accueil indéterminée. Comme Guake, vous pouvez également libérer le terminal déroulant en appuyant simplement sur le F 12 changer.

Il est très configurable, et en même temps, il existe d’innombrables attributs à vérifier. Il y a un hic ci-dessous, cependant. Actuellement, Tilda ne convient qu’aux bureaux basés sur Xorg, vous ne pourrez donc pas l’exécuter sur Ubuntu.

Pour installer Tilda, tapez la commande suivante dans votre terminal :

Choisir vous-même l’application Terminal la plus efficace

Les utilisateurs de Linux ont beaucoup de choix à choisir en tenant compte des nombreuses applications disponibles sur le net. Vous pouvez choisir l’émulateur de terminal qui correspond le mieux à vos besoins dans la liste de contrôle.

De plus, si vous êtes programmeur, il existe d’innombrables systèmes d’exploitation basés sur Linux qui pourraient vous aider à augmenter votre productivité.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *