Le BIOS peut-il être corrompu ? 3 façons dont votre BIOS peut être corrompu

Principaux enseignements

  • Oui, votre BIOS peut être corrompu comme n’importe quel autre composant. Soyez attentif aux signes tels que l’échec du démarrage du système d’exploitation, les arrêts aléatoires et les BSOD.
  • Les problèmes de CMOS peuvent entraîner la corruption du BIOS. Les virus, les surtensions et les erreurs de mise à jour sont des causes courantes.
  • La corruption du BIOS affecte le processus POST, bloquant le démarrage du système d’exploitation et empêchant les diagnostics du système. Soyez attentifs aux signes et aux causes.

Le BIOS de votre ordinateur joue un rôle crucial dans son fonctionnement. Si le BIOS n’est pas installé et actif, le système d’exploitation de votre PC ne peut pas communiquer avec le matériel connecté, ce qui l’empêche de fonctionner normalement. Le BIOS étant un élément aussi important, il est utile de savoir si ou comment il peut être corrompu et quels sont les signes de corruption du BIOS.

Votre BIOS peut-il être corrompu ?

En bref, oui. Votre BIOS peut être corrompu comme n’importe quel autre composant essentiel de votre PC.

Si votre BIOS a été corrompu, vous n’obtiendrez pas de symptôme étrange et inhabituel ici et là. Un BIOS défectueux a un impact considérable sur votre ordinateur, et vous remarquerez donc immédiatement le problème. Il existe quelques signes possibles de corruption du BIOS à surveiller, notamment :

  • Échec du démarrage du système d’exploitation
  • Arrêts aléatoires
  • Écran bleu de la mort (BSOD)
  • Messages d’erreur POST
  • L’ordinateur s’allume puis s’éteint
Voir aussi :  Comment utiliser le nouveau porte-monnaie Sweatcoin

Les problèmes causés par un BIOS corrompu affectent le POST de votre ordinateur. L’autotest à la mise sous tension (POST) est un processus de démarrage que votre PC exécute pour évaluer les principaux diagnostics du système. Le POST a lieu juste avant le démarrage du système d’exploitation. Sans ce processus, les composants de votre ordinateur ne peuvent pas être vérifiés et le démarrage du système d’exploitation est bloqué.

Quelles sont les causes de la corruption du BIOS ?

Les paramètres du micrologiciel du BIOS sont stockés dans le CMOS, une petite puce située sur la carte mère d’un PC. Des problèmes au niveau du CMOS peuvent entraîner des problèmes au niveau du BIOS, il est donc important de noter que ces deux éléments sont directement liés. Les causes énumérées ci-dessous affectent souvent le CMOS en premier lieu, ce qui entraîne à son tour une corruption du BIOS.

1. Virus et logiciels malveillants

Les virus et les logiciels malveillants n’affectent pas seulement les programmes logiciels de votre ordinateur ; ils peuvent également affecter le matériel. Certains virus et programmes malveillants peuvent se cacher dans le micrologiciel du BIOS et sont spécifiquement conçus pour causer des problèmes de démarrage après l’infection (connue sous le nom d’infection persistante de type bootkit ou rookit).

Voir aussi :  Qu'est-ce qu'un FPGA et à quoi sert-il ?

Prenons l’exemple du virus Windows Tchernobyl. Il s’agit du premier virus à affecter spécifiquement les composants matériels, apparu à la fin des années 90. En écrasant des fonctions cruciales et en corrompant le BIOS, le virus Tchernobyl a causé des problèmes critiques dans les PC infectés.

Les virus basés sur le BIOS sont souvent conçus pour affecter le chargeur de démarrage d’un PC, le logiciel qui charge votre système d’exploitation au démarrage. Les logiciels malveillants et les bootkits basés sur le BIOS sont conçus pour être plus difficiles à détecter, comme MoonBounce, mais il est important de noter que les logiciels malveillants et les virus conçus pour infecter le BIOS sont plutôt rares.

2. Surtensions

Les surtensions peuvent être à l’origine d’un grand nombre de problèmes informatiques, y compris la corruption du BIOS. Les surtensions peuvent durer moins d’une seconde, mais elles peuvent causer beaucoup de dégâts à un ordinateur. Si l’alimentation électrique de votre PC est perturbée d’une manière ou d’une autre (par exemple, en raison d’une panne de courant ou d’un problème de câble), une surtension peut se produire, dans laquelle une quantité excessive d’électricité passe à travers votre appareil. Cela peut endommager des composants importants, y compris le BIOS.

Cependant, il est important de noter que la corruption du BIOS par une surtension ne se produira probablement que si la surtension a lieu pendant une mise à jour du BIOS.

Voir aussi :  Qu'est-ce que l'accélération matérielle et quand l'utiliser ?

3. Échec de la mise à jour du BIOS

Le BIOS étant un micrologiciel et non du matériel, il peut être mis à jour pour améliorer les performances. La mise à jour du BIOS permet de supprimer les bogues, d’améliorer la sécurité et la stabilité et de renforcer la compatibilité matérielle.

Si votre BIOS est en train d’être mis à jour, mais que le processus échoue, cela peut entraîner une corruption du micrologiciel. L’échec d’une mise à jour est le plus souvent dû à une panne de courant ou à une surtension (comme indiqué ci-dessus), mais d’autres facteurs, y compris l’erreur humaine, peuvent également jouer un rôle.

Votre BIOS n’est pas à l’abri d’une corruption

Le BIOS de votre PC est essentiel à son fonctionnement normal, mais il est malheureusement vulnérable aux pannes et à la corruption. Il est important de savoir comment le BIOS peut être corrompu, ainsi que les signes les plus courants qui indiquent qu’une corruption a eu lieu.

Améliorez votre QI technologique grâce à nos lettres d’information gratuites

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité et pouvez recevoir des communications occasionnelles ; vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *