Fabriquez votre propre serveur de messagerie électronique Raspberry Pi

Tout le monde a une adresse e-mail – ils sont essentiels pour fonctionner dans le monde interconnecté du milieu du 21e siècle. Beaucoup de gens ont leur adresse e-mail soit avec leur employeur, soit par l’intermédiaire de l’un des géants de la technologie tels que Google ou Microsoft. Pourtant, vous pouvez faire fonctionner votre propre serveur web de messagerie avec votre propre nom de domaine à partir d’un système informatique simple tel qu’un Raspberry Pi.

Pourquoi exécuter un serveur de messagerie sur votre Raspberry Pi ?

Les e-mails sont l’équivalent moderne d’une lettre– ce sont des communications privées, cependant en utilisant un fournisseur de services totalement gratuit comme Gmail, vous offrez à une entreprise de publicité prédatrice et aussi de suivi une licence pour carabiner avec votre vie, vos visites, vos appels personnels, vos plans de voyage et vos réservations. Google vend ces intrusions comme des fonctionnalités, mais pour certains, il s’agit d’un degré gênant de fouille.

En gérant votre propre serveur web de messagerie, vos données sont entre vos mains et sur votre propre équipement, sans surveillance d’entités commerciales obscures. De même, si vous avez réellement besoin de vous débarrasser d’un e-mail dans l’urgence, vous pouvez toujours simplement ingérer la carte microSD (ne le faites pas réellement).

Un Raspberry Pi est idéal pour cette tâche en raison de sa consommation d’énergie réduite – un serveur de courrier électronique devra être alimenté 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, donc tout ce qui est beaucoup plus efficace est de l’argent jeté. L’e-mail en tant qu’innovation existe depuis les années 1970 et peut être utilisé sur les ordinateurs du moment. Tout ce qui est beaucoup plus efficace qu’un Raspberry Pi est exagéré.

Est-il difficile de créer un serveur de messagerie électronique Raspberry Pi ?

La configuration d’un serveur de messagerie à partir de la base peut être compliquée : elle comprend le montage et aussi la mise en place de multiples éléments, notamment Postfix, Dovecot, openDKIM, SpamAssassin, ainsi que Sieve. Cela occupera une quantité considérable de votre journée, et c’est aussi un processus rempli de dangers, et dans lequel il est simple de faire des gaffes.

Heureusement, il existe des manuscrits qui peuvent rendre très facile la mise en place d’un serveur web de messagerie sur votre Raspberry Pi, ce qui signifie que vous pouvez avoir votre serveur web de messagerie opérationnel en moins d’une heure !

Ce dont vous aurez besoin pour votre serveur de courrier électronique

Pour remplir ce travail, vous aurez certainement besoin de :

  • Un Raspberry Pi (n’importe quel type de conception fera l’affaire).
  • Une télévision par câble Ethernet
  • Une adresse IP statique
  • Un nom de domaine – si vous n’en avez pas déjà un, voici quelques idées utiles pour choisir un domaine.
  • La connaissance de l’adresse IP du voisinage de votre Pi
  • Un autre ordinateur
Voir aussi :  5 façons de modifier les stabilisateurs de votre clavier mécanique

Configuration des enregistrements et ouverture des ports

Naviguez vers le DNS avancé de votre registraire et effacez également tout type d’enregistrement existant actuellement. Cliquez sur Ajouter un nouvel enregistrement . Pour le type, choisissez Un document , pour l’hôte, établi @ et dans la zone de valeur, définissez votre adresse IP publique. Enregistrez, puis cliquez sur Ajouter un nouvel enregistrement une fois de plus.

Dans cet enregistrement, pour le genre, choisissez Un enregistrement ; pour l’hôte, établi * ; et dans le champ valeur, établissez votre adresse IP publique. Enfin, incluez un tout nouveau MX avec @ comme hôte, mail. votre-domaine. tld comme valeur, et aussi définir la priorité à 10 . Conservez les tout nouveaux enregistrements DNS.

Ouvrez le menu d’administration de votre routeur. Cela se fait normalement en entrant 192.168.1.1 directement dans un navigateur Internet. Si cela ne vous aide pas, consultez le guide de votre routeur. Placez une section intitulée soit Transfert de port , Mappage de port ou Gestion des ports , puis produire quatre nouveaux accès :

  • L’initial est pour HTTP les requêtes. Définissez à la fois le port local et le port public à 80 , et aussi l’adresse IP du voisinage à l’adresse IP de votre Pi.
  • Le 2ème est pour HTTPS demandes. Établissez à la fois le port régional et le port public pour 443 et encore une fois, l’adresse IP du voisinage à l’adresse IP de votre Pi.
  • Le 3ème est pour IMAP les demandes. Définissez le port local ainsi que le port public à 993 ainsi qu’une fois encore, l’adresse IP régionale à l’adresse IP de votre Pi.
  • Le quatrième est pour SMTP les requêtes. Établissez à la fois le port de voisinage et le port public pour 587 ainsi que l’adresse IP du voisinage à l’adresse IP de votre Pi.


Préparez votre Pi !

Après avoir configuré un système d’exploitation basé sur Debian sur votre Raspberry Pi (Raspberry Pi OS fera très bien l’affaire), connectez-le à votre routeur avec un fil Ethernet.

  1. Connectez-vous au Raspberry Pi à l’aide du Secure Shell (SSH), soit en utilisant un terminal si vous faites usage de Linux ou macOS, soit avec PuTTY si vous êtes sous Windows.
  2. Mise à jour et aussi mise à jour de tout type de plans :
  3. Vous utiliserez Apache comme reverse proxy pour votre sous-domaine mail, et Certbot pour obtenir des certificats de sécurité. Configurez Apache avec :
  4. Ajoutez le dépôt Certbot, puis mettez à jour ainsi que configurez Certbot :
  5. Changez de répertoire :
  6. Utilisez nano pour produire un tout nouveau fichier conf pour votre sous-domaine mail :

    Et collez :

    Sauvegardez et quittez aussi nano avec Ctrl + O , après quoi Ctrl + X

  7. Changez de répertoire site et aussi répliquer le fichier d’arrangement Apache par défaut au nom de votre nouveau domaine ainsi qu’une plus copie au nom de votre sous-domaine :
  8. Modifier votre- domaine.conf avec nano :

    Et, sous la ligne < VirtualHost *:80> , ajoutez une ligne supplémentaire :

  9. Sauvegardez et quittez nano avec Ctrl + O , puis Ctrl + X . Et répétez également la procédure pour mail. conf .
  10. Activez les deux données de conf avec :
  11. Redémarrez Apache :
  12. Exécutez Certbot pour acquérir des certifications de protection et des astuces à la fois pour votre nom de domaine principal et aussi pour le sous-domaine de messagerie.

    Il vous sera demandé votre adresse e-mail, pour confirmer que vous consentez aux conditions de service, si vous souhaitez partager votre adresse e-mail avec l’EFF, ainsi que, enfin, pour quels noms souhaitez-vous activer HTTPS. Appuyez sur Retourner à pour choisir tous les noms de domaine, ainsi que lorsqu’il vous est demandé si vous souhaitez rediriger le trafic du site web HTTP vers HTTPS, choisissez. 2 pour rerouter.

Voir aussi :  11 idées de projets de bricolage inventifs pour utiliser votre ancien lecteur de CD ou de DVD

Installez le logiciel du serveur de courrier électronique.

Suivez ces étapes pour installer l’application logicielle de messagerie.

  1. Passez dans votre répertoire maison et téléchargez le fichier emailwiz script d’installation :
  2. C’est toujours une bonne pratique de savoir ce que fait un script avant de l’exécuter sur votre Raspberry Pi, donc :

    … pour vérifier s’il y a des méchancetés.

  3. Rendez le manuscrit exécutable, puis exécutez le manuscrit :
  4. Le script va certainement télécharger et monter Postfix, Dovecot, openDKIM, et aussi SpamAssasin, ainsi que vous serez certainement appelé à vous connecter avec l’installation à différentes étapes.
  5. L’assistant d’installation vous demandera certainement de sélectionner un type d’installation de serveur de messagerie. Utilisez les secrets de la flèche sur votre clavier pour sélectionner. Site Internet après quoi appuyez sur le bouton Onglet vital afin que OK soit mis en évidence et que l’on frappe Entrez .
  6. Ensuite, il vous sera certainement demandé de fournir votre nom de domaine entièrement qualifié. N’ajoutez pas www ou http au domaine… entrez simplement le nom de domaine lui-même.
  7. Une fois que l’installation a effectivement terminé, vous existerez avec 3 enregistrements de texte mis en évidence dans eco-friendly, ainsi que l’hôte et les valeurs.
  8. Ouvrez à nouveau un navigateur web, dirigez-vous vers la page web Advanced DNS de votre registraire, et développez également 3 nouveaux documents TXT, et collez également chaque enregistrement dans la zone correspondante. Ceux-ci vont certainement s’assurer que votre email reste hors de la boîte de spam d’autres individus.
  9. Tout individu ayant contribué à la mail se verra offrir un compte de messagerie avec son nom d’utilisateur Pi et son mot de passe. Incluez votre individu Pi à l’équipe mail :

    C’est aussi simple que cela !

Voir aussi :  Comment programmer votre Raspberry Pi Pico avec l'IDE Arduino

Connectez-vous à votre serveur de messagerie avec un client sur mobile ou sur ordinateur de bureau.

Votre serveur web de messagerie est totalement pratique et également prêt à fonctionner. Il est protégé contre les intrus et n’importe quel compte individuel sur votre Pi peut l’utiliser. Il est temps de s’y attacher avec un client de messagerie – bien qu’en ce moment, toute sorte d’e-mails envoyés sont susceptibles d’atterrir dans la boîte à spam du destinataire. Nous utilisons la messagerie Thunderbird pour cela, bien que la procédure sera certainement similaire pour tout client de messagerie mobile ou de bureau.

Dans votre client de messagerie, cliquez sur Ajouter un compte , et vous serez invité à Configurer votre adresse e-mail existante . Saisissez votre nom, votre adresse électronique, et aussi votre mot de passe. Votre adresse électronique est votre nom d’utilisateur sur le Pi plus le domaine ; par exemple, david@improbable.guru. Votre mot de passe sera le mot de passe que votre client emploie pour se connecter au Pi.

Au lieu de cliquer sur le bouton Continuer plutôt de cliquer sur le bouton Configurer à la main lien web. Vous devrez remplir les détails pour le serveur web entrant ainsi que pour le serveur web sortant. Pour ces derniers, le nom d’hôte ou le nom du serveur web est le suivant . mail. votre-nom-de-domaine. tld le nom de connexion est votre adresse e-mail complète, et le mot de passe est … votre mot de passe. Définissez le port IMAP sur 993 et le port SMTP à 587 . La sécurité de la connexion doit être réglée sur STARTTLS et aussi la technique d’authentification à mot de passe normal .


Vous pouvez maintenant envoyer et recevoir des courriels par le biais de votre serveur de messagerie Raspberry Pi !

En gérant votre propre service de messagerie, vous n’avez pas besoin de dépendre de quelqu’un d’autre. Vous êtes totalement indépendant et vous échappez à l’emprise des géants de la technologie. Toutefois, si vous utilisez votre serveur de courrier électronique à des fins malveillantes, comme l’envoi massif d’e-mails ou de spam, vous vous retrouverez certainement sur la liste noire des autres fournisseurs de services. Alors, méfiez-vous.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *