Comment protéger les fichiers et les dossiers par un mot de passe sous Linux ?

Que vous ayez l’intention de partager un document en ligne, de le stocker dans le cloud, de l’apporter sur une clé USB ou de l’inclure dans vos archives, le protéger par un mot de passe est la méthode la plus efficace pour protéger son contenu ainsi que pour empêcher tout accès non autorisé.

Il en va de même pour les dossiers. Par conséquent, il est vital de les crypter également. Sous Linux, vous avez plusieurs façons de protéger par mot de passe les documents et aussi les dossiers. Beaucoup de ces méthodes utilisent la sécurité, qui fournit une protection supplémentaire par rapport aux autres.

Voici un coup d’œil à toutes les différentes approches que vous pouvez utiliser pour protéger par mot de passe les données et les dossiers sur Linux.

Comment protéger les fichiers par mot de passe sur Linux

Linux dispose de nombreux utilitaires pour vous aider à protéger/chiffrer les documents par mot de passe sur votre ordinateur. La liste ci-dessous présente les approches que vous pouvez utiliser pour le faire.

Méthode 1 : Crypter un fichier en utilisant GnuPG

GnuPG est un programme Linux gratuit qui soutient de nombreuses normes de cryptage de fichiers pour la sécurité des données. Il est préinstallé sur un grand nombre de distros Linux et est également assez simple à utiliser.

GnuPG est disponible via le CLI. Voici comment vous pouvez l’utiliser pour crypter une donnée :

  1. Ouvrez le terminal.
  2. Utilisez la commande cd et la commande ls pour naviguer dans le répertoire contenant les données que vous voulez protéger par un mot de passe.
  3. Une fois à l’intérieur du site du répertoire, exécutez la commande adhering to pour sécuriser vos documents :
  4. Enfin, lors du déclenchement d’une phrase de passe, saisissez-en une qui soit solide et simple à garder en mémoire.

GnuPG développera certainement actuellement un document crypté (avec la commande . gpg ) dans votre site actuel de répertoire de travail. Pour y accéder, vous devrez le décrypter. Pour ce faire, exécutez la commande suivante et, lorsqu’on vous demande un mot de passe, entrez celui que vous avez utilisé pour crypter le fichier et appuyez sur la touche Entrez :

GnuPG renverra certainement une variante décryptée du fichier dans votre répertoire de travail actuel.

Si vous souhaitez utiliser toute sorte de diverses autres sécurités, examinez d’abord celles qui sont supportées en exécutant :

Et après cela, définissez l’algorithme préféré dans la commande comme ceci :

Méthode 2 : Crypter un fichier en utilisant Zip

Zip est une énergie CLI supplémentaire qui vous permet de protéger les données par mot de passe sous Linux. Il est préinstallé sur toutes les principales distros Linux et est idéal pour archiver ou fouetter plusieurs fichiers directement dans une archive chiffrée.

Voir aussi :  Rendez votre bureau Linux magnifique avec un fond d'écran dynamique

Suivez ces actions pour utiliser Zip pour la protection par mot de passe d’un fichier :

  1. Ouvrez le terminal ainsi que l’utilisation de la fonction cd et aussi ls règle pour aller dans le répertoire avec les fichiers à crypter.
  2. Saisissez la commande dans la disposition conforme pour produire un fichier zip protégé par un mot de passe :

    Ici, changez préféré _ mot de passe avec le mot de passe que vous voulez utiliser pour crypter l’archive et également archive _ fichier.zip avec le nom de données que vous voulez fournir à l’archive résultante.

Maintenant, lorsque vous voulez accéder à ces données, décompressez l’archive ainsi que saisissez votre mot de passe. Ou, pour le faire au moyen du terminal, exécutez :

Zip va certainement maintenant vous demander un mot de passe. Entrez le mot de passe que vous avez défini au moment de l’encryptage et frappez. Entrez pour décrypter les données.

Méthode 3 : chiffrer un fichier en utilisant mcrypt.

mcrypt est un substitut de cryptage qui rend la sécurisation des données sur Linux très facile. Il prend en charge de nombreux critères de cryptage de fichiers ainsi que vous avez le choix de spécifier la formule de cryptage de fichiers en fonction de vos préférences.

Voici les étapes pour crypter une donnée en utilisant mcrypt :

  1. Ouvrez le terminal, et en utilisant cd et aussi ls, entrez dans le répertoire qui contient les documents que vous voulez crypter.
  2. Entrez la commande ci-dessous pour noter tous les algorithmes de cryptage soutenus :

  3. Enfin, cryptez vos données en utilisant :

    Lorsqu’on vous demande une phrase de passe, entrez-la deux fois et tapez Entrez .

mcrypt va certainement maintenant sécuriser vos données et aussi attendre avec l’expansion ‘. nc’. Si vous souhaitez ouvrir ces données, vous devrez les décrypter. Pour ce faire, exécutez :

Et ensuite, entrez la phrase de passe de décryptage.

Voir aussi :  7 commandes de manipulation de fichiers Linux indispensables

Comment protéger les dossiers par mot de passe sous Linux.

Similaire exactement à la façon dont vous avez protégé les documents par mot de passe sur Linux, la protection des dossiers par mot de passe est également simple. Vous trouverez ci-dessous une liste de contrôle de toutes les méthodes que vous pouvez utiliser et les actions pour les utiliser.

Méthode 1 : Crypter un dossier en utilisant le gestionnaire GNOME EncFS

GNOME EncFS Manager est un utilitaire de montage qui vous permet de sécuriser facilement les dossiers sur Linux. Il est soutenu par de nombreuses distros Linux ainsi que possède une interface graphique cool, qui le rend très facile à utiliser.

Voici les étapes à suivre pour utiliser le gestionnaire GNOME EncFS afin de sécuriser un dossier sous Linux :

  1. Ouvrez la sélection d’alimentation des applications, recherchez GNOME EncFs et libérez-la également.
  2. Tapez sur le et aussi ( + ) dans la barre d’outils. Dans la boîte de dialogue qui adhère, sélectionnez le 2e bouton radio sous la rubrique Répertoire ou lecteur à sécuriser ou à importer ainsi que sélectionnez un dossier. Assurez-vous de développer un nouveau dossier (vide) à cet endroit. (Vous devrez conformer le contenu de votre dossier d’origine à ce dossier plus tard).
  3. Sélectionnez un choix approprié pour le répertoire de place, c’est-à-dire l’emplacement où vous désirez que le dossier crypté soit installé.
  4. Sous Mot de passe , entrez deux fois le mot de passe que vous souhaitez utiliser pour sécuriser le dossier.
  5. Appuyez sur Créez pour développer un dossier crypté.

Le gestionnaire GNOME EncFS va actuellement créer un dossier crypté (appelé de la même manière stash) et le monter sur le site de répertoire de l’emplacement sélectionné. Double-cliquez sur ce lecteur placé pour accéder aux matériaux du dossier à l’intérieur. Pour le démonter, décochez la case à côté. Ou bien, faites un clic droit sur la réserve et sélectionnez Démonter .

Maintenant, lorsque vous avez l’intention de le placer à nouveau, il suffit de cocher la case. Le gestionnaire GNOME EncFS vous demandera votre mot de passe. Entrez le mot de passe, et vous devriez maintenant avoir la possibilité d’accéder à tous ses composants.

Méthode 2 : Crypter un dossier en utilisant VeraCrypt

VeraCrypt est un outil de cryptage de fichiers disque gratuit et également open-source. Il est offert sur tous les os significatifs, et aussi vous pouvez l’utiliser pour produire un répertoire crypté sur Linux où vous pouvez sauvegarder les données et aussi les dossiers fermement.

Voir aussi :  SteamOS utilisé pour exécuter GNOME : 6 raisons pour lesquelles KDE Plasma a du sens.

Tout d’abord, téléchargez et installez VeraCrypt sur votre ordinateur à partir du lien web ci-dessous et installez-le.

Télécharger : VeraCrypt

Ensuite, lancez-le à partir du menu des applications et suivez ces directives :

  1. Sélectionnez un emplacement de lecteur et cliquez sur Créer un volume .
  2. Sélectionnez Créer un conteneur de documents chiffrés. et cliquez sur Suivant .
  3. Choisissez le type de quantité comme Standard VeraCrypt .
  4. Cliquez sur Sélectionnez le fichier et créez un fichier pour conserver le disque crypté.
  5. Sélectionnez une formule de cryptage et un algorithme de hachage selon votre choix et appuyez également sur. Suivant .
  6. Donnez une dimension de quantité pour ce lecteur.
  7. Saisissez un mot de passe pour sécuriser deux fois ce lecteur ainsi que la frappe. Suivant .
  8. Choisissez le type de format de volume, c’est-à-dire le système de fichiers dans la liste déroulante.
  9. Enfin, appuyez sur Format pour produire un volume VeraCrypt.

Maintenant, vous avez besoin d’installer ce volume crypté. Pour ce faire, retournez à la fenêtre principale de VeraCrypt et cliquez également sur. Sélectionnez le fichier sous Volume . Choisissez les données et cliquez sur Monter . Lorsque vous êtes motivé pour un mot de passe, entrez dans le mot de passe que vous évaluez au moment de la création de la quantité.

VeraCrypt va maintenant placer votre lecteur crypté, ainsi que par conséquent, vous pouvez ajouter toutes vos informations individuelles (documents ou dossiers) à ce lecteur. Lorsque vous avez fini de traiter ces documents et que vous rêvez de les sécuriser ainsi que de les dissimuler, démontez le lecteur.

Sécuriser efficacement les données personnelles sur Linux

Selon vos préférences, vous pouvez choisir n’importe quelle technique et n’importe quel outil énumérés plus haut pour protéger par mot de passe vos fichiers et aussi vos dossiers sur Linux et aussi empêcher l’accès non autorisé. Si vous partagez votre système informatique avec quelqu’un, cela peut être un moyen vraiment efficace pour s’assurer que personne d’autre que vous ne puisse accéder à vos données individuelles.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *