5 grands risques liés à l’utilisation de sites de streaming illégaux

Tout le monde n’a pas 10 dollars à dépenser chaque mois pour un abonnement à Netflix. Les sites de streaming viennent à la rescousse en vous permettant de regarder vos films et émissions de télévision préférés sans débourser d’argent.

Mais certains sites ne sont pas sûrs à 100 % pour les consommateurs. La sécurité d’un site de streaming peut être évaluée sur la base de plusieurs facteurs, notamment les commentaires des spectateurs, la réputation et le fait que le site soit légalement autorisé à fournir des contenus protégés par des droits d’auteur via le streaming en ligne.

Vous pouvez économiser de l’argent en utilisant un site de streaming non sécurisé, mais il y aura d’autres coûts, comme vos données.

Qui est propriétaire du site ?

Tout dépend du propriétaire du site de streaming. Qui est le propriétaire du site, et s’agit-il d’une entreprise bien établie ? Les informations relatives aux propriétaires existent-elles en ligne ?

Les entreprises légitimes gèrent généralement des sites de diffusion en continu sécurisés, et vous pouvez facilement faire des recherches en ligne à leur sujet. Si elles ne font pas payer d’abonnement ou d’autres frais, il est probable qu’elles gagnent de l’argent grâce à la publicité.

En revanche, les sites de streaming non sécurisés sont généralement détenus par des pirates informatiques ou des individus anonymes qui violent les lois sur les droits d’auteur. La diffusion en continu sur ces sites est illégale, car les propriétaires n’ont pas le droit de distribuer les médias qu’ils fournissent. C’est pourquoi, si vous souhaitez regarder un contenu gratuitement, nous vous conseillons vivement d’utiliser les meilleurs sites de streaming gratuits et légaux.

Les sites de streaming illégaux sont également entièrement gratuits, mais ils peuvent gagner de l’argent à partir d’autres sources que les publicités interstitielles diffusées pendant le streaming.

Voici comment les sites de streaming gratuits mettent les clients en danger :

1. Accès à vos informations personnelles

Selon le société de recherche sur le piratage Muso entre 2021 et 2022, la diffusion illégale de films en continu a augmenté de 38,6 %, tandis que les visites de sites de diffusion gratuite ont augmenté d’environ 8,8 %. En raison de cette augmentation, divers sites de streaming ont désormais accès aux données personnelles de nombreuses personnes.

La plupart des sites de diffusion en continu exigent que vous vous inscriviez avant de pouvoir regarder des films et des émissions de télévision. Si vous n’êtes pas sur le site de streaming d’origine, le site web peut vous envoyer sur une autre page où vous devez vous enregistrer.

Voir aussi :  Qu'est-ce qu'un TAP réseau et comment sécurise-t-il votre système ?

Il se peut que l’on vous demande divers types d’informations personnelles, telles que votre nom complet, votre adresse électronique et même votre numéro de téléphone.

Toutes les informations soumises sont désormais accessibles aux propriétaires du site web. Même si les pirates ne sont pas propriétaires de sites de streaming illégaux, ils peuvent être impliqués dans le développement ou la maintenance de ces sites.

Il existe un risque important qu’un cybercriminel vole vos informations. Les cybercriminels peuvent utiliser vos données personnelles à diverses fins illégales, telles que l’usurpation d’identité, les escroqueries par hameçonnage et d’autres activités illicites.

Le propriétaire du site web peut vendre vos informations à des cybercriminels sur le dark web s’il le souhaite, en particulier si le site web n’a pas de politique de confidentialité. Vérifiez toujours les politiques de confidentialité des sites web pour voir si l’entreprise est louche dans ses processus de collecte de données.

2. Virus et logiciels malveillants

Les sites de streaming illégaux sont généralement très lourdement infectés par des logiciels malveillants. Les pirates mettent souvent le contenu à disposition gratuitement et illégalement pour « appâter » un grand nombre d’utilisateurs.

Les logiciels malveillants peuvent être cachés dans une page web ou une vidéo. Les propriétaires des sites web peuvent demander à d’autres cybercriminels d’ajouter des logiciels malveillants à leurs sites, qui peuvent alors prendre le contrôle de l’appareil de l’utilisateur. Ces logiciels malveillants sont automatiquement téléchargés et installés sur votre ordinateur à votre insu et sans votre consentement.

Si vous téléchargez des applications pirates illégales ou des modules complémentaires, le site de streaming peut vous promettre de vous permettre d’accéder à des contenus piratés et de les diffuser en continu. Les logiciels malveillants cachés dans les applications peuvent s’introduire dans votre réseau sans fil en profitant des failles de sécurité du réseau. Vous devez donc vous assurer que tous vos appareils sont équipés du meilleur programme antivirus.

Si le logiciel malveillant est installé sur votre appareil, il peut avoir divers effets négatifs sur votre appareil et vos données personnelles. Il pourrait permettre à des criminels d’accéder à vos données de connexion, à vos informations de carte de crédit ou à vos fichiers confidentiels.

Voir aussi :  Un bref guide des différents types de logiciels espions

Les logiciels malveillants peuvent également nuire aux performances de votre système, entraînant un ralentissement ou un blocage du système.

3. Les bloatwares

Les sites de streaming illégaux sont remplis de bloatware, un programme indésirable qui peut ralentir votre ordinateur. Vous risquez d’installer accidentellement un bloatware ou un autre logiciel indésirable sur votre appareil lorsque vous cliquez sur l’un des boutons du site.

Les bloatwares ne sont pas des logiciels malveillants, mais ceux que l’on trouve sur les sites de streaming gratuits peuvent contenir des logiciels malveillants. Parfois, les sites de streaming illégaux peuvent prétendre à tort qu’un logiciel spécifique est nécessaire pour accéder au film ou à l’émission que vous souhaitez, ce qui vous incite à le télécharger.

Les bloatwares sont souvent fournis avec les logiciels, ce qui a un impact négatif sur l’efficacité de votre ordinateur en utilisant beaucoup d’espace de stockage, de mémoire et d’autonomie de la batterie. Certains bloatwares provoquent l’apparition de pop-ups gênants dans votre navigateur et sur votre appareil.

Si vous en avez déjà été victime, voici comment désinstaller facilement les bloatwares de votre ordinateur.

4. Les publicités invasives

Les publicités peuvent également être une forme de logiciel malveillant appelé adware, qui n’est pas toujours une tactique marketing inoffensive.

Vous est-il déjà arrivé de cliquer sur une vidéo et d’être redirigé vers un autre site web ? Le site web peut ressembler à des boutons ou à des fenêtres contextuelles demandant aux utilisateurs de « télécharger maintenant » des applications aléatoires. Il s’agit en fait d’un logiciel publicitaire, qui gagne de l’argent en diffusant des publicités intrusives et agressives aux visiteurs du site web.

Les logiciels publicitaires peuvent être injectés dans votre navigateur par des logiciels malveillants sur des sites de streaming illégaux. Votre navigateur affichera automatiquement des flux interminables de fenêtres publicitaires. Ces publicités ne sont pas toujours inoffensives. En effet, certains logiciels publicitaires peuvent surveiller votre activité en ligne.

Pire encore, les logiciels publicitaires peuvent permettre à des pirates d’accéder à vos informations de connexion, notamment votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

5. Poursuites judiciaires

Bien entendu, il est illégal de vendre et de distribuer du contenu en enfreignant les lois sur les droits d’auteur. Cependant, l’accès à des sites de streaming illégaux constitue également un délit. Des services de streaming légitimes comme Netflix, Disney et Universal ont poursuivi en justice plusieurs sites de streaming illégaux.

Voir aussi :  Ce que les parents doivent savoir sur le toilettage en ligne

L’accès à des sites de streaming illégaux peut entraîner une perte de service, des amendes et des problèmes juridiques, car votre fournisseur d’accès à Internet (FAI) peut suivre vos activités. Heureusement, un VPN peut empêcher votre FAI de surveiller votre activité en ligne.

Comment utiliser un site de streaming gratuit en toute sécurité ?

Tous les sites de streaming gratuits ne sont pas dangereux, car certains sont gérés par des entreprises légitimes. Mais si vous utilisez un site de streaming gratuit, soyez prudent. Par exemple, évitez les sites de streaming illégaux et ceux qui exigent une inscription.

Nous recommandons toujours d’utiliser des plateformes légales et autorisées pour diffuser du contenu en continu afin de garantir votre sécurité et de respecter les lois sur les droits d’auteur.

S’abonner à notre lettre d’information

Quels sont les dangers des sites web illégaux ?

Les sites de streaming illégaux peuvent compromettre la sécurité des utilisateurs de diverses manières, notamment par l’usurpation d’identité, les logiciels gonflables, les logiciels malveillants, les publicités invasives, les virus, les escroqueries par hameçonnage et bien d’autres choses encore. L’utilisation d’un site de streaming illégal peut également donner lieu à des poursuites judiciaires.

Que se passe-t-il si vous regardez un flux illégal ?

L’essentiel est là. Si vous regardez simplement un flux de contenu sans licence, vous n’enfreignez pas techniquement la loi. En revanche, si vous téléchargez le film ou l’émission ou si vous hébergez vous-même un flux, vous commettez un délit.

Que se passe-t-il si vous regardez des films sur des sites web illégaux ?

Là encore, tant que vous ne téléchargez pas le film, vous n’enfreignez aucune loi. Bien que vous n’enfreigniez aucune loi lorsque vous regardez un film en ligne, par l’intermédiaire d’un site web qui vous fournit illégalement le film, vous devez veiller à ne pas télécharger le film, sous peine de devoir payer une amende.

Peut-on aller en prison pour diffusion illégale en continu ?

Que vous soyez accusé d’avoir téléchargé illégalement une chanson ou un film, ou d’avoir utilisé une copie non autorisée de Photoshop, une accusation de piratage n’est pas à prendre à la légère. En fait, le piratage est un délit fédéral. Ces accusations peuvent vous conduire en prison pour un an ou plus, selon les circonstances de votre cas.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *