Que sont les Metaballs dans Blender ? Comment les utiliser

La plupart des débutants dans Blender adhèrent à la série normale de primitives 3D ainsi qu’aux outils les plus couramment utilisés. Ce que ces personnes pourraient ne pas comprendre, c’est qu’elles pourraient passer à côté d’opportunités qui peuvent les aider à booster leur art 3D.

Que sont les metaballs et pourquoi devriez-vous les utiliser ? Vous trouverez ci-dessous notre avis sur ces petits globes gluants très polyvalents.

Que sont les Metaballs dans Blender ?

Un tas de métaobjets dans Blender.

Une métaboule est un facteur unique dans l’espace 3D qui fonctionne comme la source d’une zone statique de caractéristiques établies régies uniquement par les mathématiques.

Les choses Metaball ressemblent à des rondes vraiment fluides lorsque vous en développez une et que vous ne faites rien d’autre. Cependant, leur apparence est principalement une illusion, un fait qui ne deviendra que plus perceptible lorsque vous observerez la manière dont ils se connectent à eux-mêmes, aux autres metaballs et aux pilotes qui leur sont appliqués.

Un polygone représente la partie tournée vers l’extérieur d’une surface clairement définie dans une pièce 3D. Les Metaballs, en revanche, sont totalement procédurales. Leurs surfaces sont implicites, au lieu des surfaces explicites de la géométrie ordinaire dans Blender.

Ils peuvent sembler complexes, mais ils sont en fait très maigres en termes de lancer de rayons nécessaires pour les reproduire. Ils sont faciles à plusieurs égards, mais ils ont beaucoup à offrir à l’art 3D de toute sorte.

Comment utiliser les Metaballs dans Blender

Comment faire une metaball dans Blender.

Pour produire une metaball en mode objet, utilisez le Ajouter liste déroulante ci-dessus ou appuyez sur Changement + UNE . Vous découvrirez chacune de vos alternatives metaball sous la rubrique Metaball extraire. Vous pouvez choisir parmi les éléments suivants :

  • Balle une métaboule de dimension zéro dérivée d’un seul facteur.
  • Capsule issu d’une ligne unidimensionnelle.
  • Avion développé à l’aide d’un plan bidimensionnel.
  • Ellipsoïde trouvé à l’aide d’une quantité ovale tridimensionnelle.
  • cube un autre métaball tridimensionnel par défaut, cette fois-ci en utilisant une quantité parallélépipédique sous-jacente.

Après avoir créé une metaball de n’importe quel type, Languette droit dans le mode d’édition. Vous serez peut-être déçu de voir que votre liste d’outils commune n’est plus proposée. Ne stressez pas, néanmoins; le processus de métaball Blender est simple à découvrir.

Contrôles Metaball dans Blender

Une metaball dans Blender.

En mode édition, votre metaball doit être entourée de deux halos :

  • Une bague écologique de Influence qui détermine exactement la malléabilité de la surface de la métaboule par rapport aux autres métaboules qui l’entourent.
  • Un rose Sélection ring, qui vous permet juste de sélectionner le metaball straight.
Voir aussi :  Les 8 meilleures alternatives Figma pour la conception collaborative de l'interface utilisateur

Ces 2 anneaux sont mis en surbrillance en mode objet, mais ils ne sont pas sélectionnables tant que vous ne passez pas en mode édition. L’anneau d’influence peut fonctionner comme un anneau de sélection supplémentaire pour toutes les procédures autres que la mise à l’échelle de la métaboule vers le haut et vers le bas.

Notez que vous ne pouvez pas vraiment obtenir l’un ou l’autre comme un produit. Au lieu de cela, nous vous suggérons de créer une métaballe supplémentaire et de voir ce qui se passe.

Deux metaballs dans Blender.

Ouais, ils y vont. Embrasser des proches. Cette propriété fluide est souvent identifiée comme instable, comme des perles de mercure après être tombées d’un thermostat.

Que peuvent faire ces metaballs d’autre ? Comment pouvons-nous personnaliser leurs habitudes alors que les deux anneaux restent impossibles à tourner ?

Les contrôles metaball dans Blender.

Dans le Propriétés panneau, cliquez à droite dans le Metaball onglet pour toutes vos options. Vous pouvez ajuster leur résolution directement en haut ; juste en dessous, vous aurez la possibilité de modifier leurs limites d’Influence, ainsi que de choisir votre Mise à jour sur Modifier setups, qui peuvent vous aider à personnaliser les configurations de prévisualisation en temps réel de vos métaobjets pour satisfaire la capacité de performance de votre système informatique.

Familles Metaball

Un tas de métaballes dans la même famille de métaballes.

Vous pouvez sélectionner avec précision les metaballs de la scène capables de se connecter les unes aux autres en les divisant en familles uniques, ouvrant la porte à de nombreuses opportunités lors de la production de modèles et de scènes complexes et très détaillés.

Curieusement, les ménages metaball sont déterminés dans le Esquisse avec le nom seul. Votre metaball initial s’appellera « Mball » par défaut. Développer beaucoup plus sans rien faire d’autre a conduit à « Mball.001 », « Mball.002 », et ainsi de suite.

Tout nom révolutionnaire marquera certainement le début d’une toute nouvelle famille de métaballes ; ces deux particules peuvent être superposées, mais elles resteront toutes deux solides en dehors de toute interaction de métaballe se produisant indépendamment au sein de chaque famille.

Le métacorps d’origine, appelé la base, est le « propriétaire » de tous les métaobjets qui adhèrent et doivent être inclus dans la même scène que les métaboules de son domaine. Ce sera certainement celle-ci à changer lors du réajustement de la résolution et aussi de l’Influence.

Voir aussi :  Comment utiliser la fonction de conversion de texte en image de Canva ?

Paramètres avancés et fonctionnalités

Sous le Élément actif liste déroulante, vous verrez un certain nombre d’options avancées de metaball :

  • Taper : Vous pouvez changer la structure sous-jacente de n’importe quel type de metaball après l’avoir produit.
  • Raideur : Plus votre configuration de Rigidité est basse, plus la metaball sera immunisée contre l’influence des autres.
  • Rayon : Il s’agit essentiellement de l’échelle de la méta « peau » autour de la géométrie primitive théorique sous la « surface ». Le réduire resserre la peau autour du primitif sans le dénaturer directement.
  • Négatif : Cette bascule vous permet de sélectionner la « charge » du « champ » de la métaballe. Tournez le bouton, et votre metaball défavorable disparaît, se transformant en un coin indétectable qui ronge divers autres métaobjets avec une disposition favorable.
  • Cacher : Vous pouvez dissimuler la metaball, qui la transforme essentiellement. Une metaball cachée n’affectera pas la forme d’une metaball non masquée, mais l’impact sera certainement ramené lorsque vous la dévoilerez plus tard.
  • Taille : Certains métaobjets, comme un métacube, vous permettent de transformer leurs dimensions dans ce panneau.

Il vaut la peine de discuter du fait que vous ne pouvez pas vraiment vous engager avec la métasurface elle-même tant qu’elle n’a pas été réduite à une géométrie polygonale pure, juste la géométrie en dessous qui définit ses actions. Une fois que vous avez scellé l’offre, cependant, vos dirigeables et blobs peuvent être modifiés et sculptés, comme n’importe quel autre maillage dans Blender.

La conversion d’un métaball en maillage sécurisera certainement votre résolution et tout type de communication qui s’y déroulera. Pour transformer une metaball dans Blender, faites un clic droit sur la metaball en mode objet et sélectionnez également Convertir > > Engrener .

Les avantages et les inconvénients des Metaballs : qu’est-ce qui les rend uniques ?

Après quelques expérimentations, vous commencerez probablement à découvrir certaines des particularités de la licence que les metaballs symbolisent dans l’espace 3D :

  • Lorsqu’ils se rapprochent aussi l’un de l’autre, ils se confondent l’un avec l’autre.
  • Lorsque l’un déclare et que l’autre est négatif, ils se terminent en fonction de leur proximité l’un avec l’autre – vous pouvez naturellement couper en métaballes en utilisant cette approche.
  • Le blobbiness des metaballs est unique à la famille d’objets metaball dans Blender – c’est-à-dire qu’un metaball ne se transformera jamais et ne s’intégrera jamais à quelque chose comme un dé ou un contour.
Voir aussi :  Comment recadrer des images en diagonale dans Canva

Certains inconvénients de l’utilisation des metaballs incluent:

  • Vous ne pouvez pas utiliser un Modifier directement sur un métaobjet, juste sur le maillage transformé qui en résulte par la suite.
  • Vous ne pouvez pas sculpter une metaball en mode Sculpt, ou utiliser tout type d’autres paramètres comme Weight Painting.
  • Les maillages Metaball convertis peuvent être désordonnés et asymétriques (mais ils sont généralement simples à retopologiser).
  • Après avoir converti un méta-objet en maillage, nous avons découvert que nos configurations de matériaux appliqués étaient complètement effacées au cours du processus.

Après s’être familiarisé avec ces faux pas et ces petits traits, les métaballes deviennent une méthode extrêmement efficace pour développer rapidement et rapidement des structures complexes et fluides.

Cas d’utilisation courants pour Metaballs

Il y a beaucoup de moyens de fonctionner latéralement avec des metaballs. Ils peuvent être utilisés pour créer des surfaces arrondies étape par étape, le tout sans se soucier des facteurs de contrôle gênants et encombrants et des poignées.

Vous pouvez envisager un flux de travail metaball pour l’une des situations de conformité :

  • Résultats spéciaux.
  • Construire une base naturelle pour une mise en page ou un objet de personnalité, que vous pouvez ensuite transformer en un maillage polygonal pour un raffinement supplémentaire.
  • Créer des fontaines, des arcs ou des jets d’eau réalistes.
  • Simulation de liquide en apesanteur.
  • Des éléments visuels étranges, abstraits et sympas.
  • Des planètes gazeuses comme Jupiter.
  • Création d’une cohésion sensible et d’un lien, en particulier lors de la fabrication de structures faites maison d’éléments tels que des fenêtres avec des perles d’eau ou la condensation à l’extérieur d’un réservoir d’eau froide.

Chaque fois que vous vous occupez de quelque chose d’amorphe, c’est le bon moment pour essayer un metaball. Ajoutez une simulation physique ou deux, et vous êtes sur la bonne voie pour la lampe à lave hyperréaliste de vos désirs.

Metaballs dans Blender : sous-estimé, mal compris et incroyablement utile

La meilleure méthode pour saupoudrer de métaballes est de descendre quelques-uns dans votre scène et de commencer à jouer. Bientôt, vous verrez à quel point les méta-objets de tout type sont efficaces lors de la création de modèles organiques, de personnages et d’accessoires.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *