11 raisons pour lesquelles le ventilateur de votre Mac est bruyant

Les Mac sont des ordinateurs bien construits et généralement silencieux. Mais certaines occasions peuvent amener les ventilateurs à agir de manière excessive. Un ventilateur bruyant n’est pas une mauvaise chose en soi. Mais si le son est irrégulier et secouant, il se peut que vous ayez rencontré des problèmes matériels.

Nous avons dressé ci-dessous une liste des éléments susceptibles de provoquer l’emballement des ventilateurs de votre Mac. Nous avons également ajouté des correctifs pour les raisons qui n’ont pas de solutions évidentes.

1. Logiciels exigeants

La première raison pour laquelle un Mac en parfaite santé peut avoir un ventilateur bruyant est que le processeur ou le processeur graphique travaille très dur. Lorsque vous utilisez des logiciels qui sollicitent les ressources de votre Mac, celui-ci commence à chauffer car il doit effectuer davantage de calculs pour tenir le coup.

Ainsi, les logiciels de montage vidéo et de rendu 3D, voire les jeux, peuvent inciter les ventilateurs de votre Mac à travailler davantage afin que votre ordinateur portable ne devienne pas trop chaud pour faire son travail. Les ordinateurs chauds doivent « ralentir » (on parle d’étranglement thermique) leurs processus jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment froids pour maintenir le rythme.

Vous pouvez toujours forcer la fermeture d’une application en utilisant la touche Forcer à quitter dans le menu Pomme. Et si vous souhaitez mettre fin à un processus, vous pouvez le faire à l’aide du Moniteur d’activité.

2. Température ambiante élevée

Avez-vous remarqué que les ventilateurs de votre Mac travaillent très fort depuis que vous l’avez emmené en vacances dans un endroit tropical ? Ce que vous avez vu, c’est que votre ventilateur fait des heures supplémentaires pour compenser la chaleur supplémentaire de la région où vous vous trouvez.

En règle générale, une telle chaleur peut être néfaste pour votre Mac, et il peut arriver que les ventilateurs ne puissent plus rien faire pour l’aider.

La plage de température ambiante pour utiliser votre Mac ne doit pas dépasser 27 degrés C (80 degrés F), et tant que votre Mac ne dépasse pas 70 degrés C (158 degrés F), tout devrait bien se passer. Pour en savoir plus sur les températures de fonctionnement des PC, consultez notre guide dédié.

Utiliser votre Mac dans un environnement à température contrôlée est une bonne idée pour éviter de l’endommager et empêcher les ventilateurs de vrombir si fort. Et essayez toujours d’éviter la lumière directe du soleil.

3. Lancer trop d’applications ou d’onglets de navigation

Nous avons mentionné précédemment qu’un seul logiciel exigeant pouvait entraîner une surchauffe de votre Mac et rendre les ventilateurs trop bruyants. Mais vous devez également savoir que de nombreuses applications non exigeantes ouvertes en même temps peuvent également entraîner une surcharge de travail pour le processeur et le processeur graphique et, par conséquent, un bruit de ventilateur encore plus fort.

Voir aussi :  5 façons de personnaliser l'application Mail sur votre Mac

Il en va de même pour les onglets du navigateur. Les navigateurs peuvent être des applications très gourmandes en ressources, et le fait d’avoir autant d’onglets ouverts en même temps revient à avoir plusieurs instances de votre navigateur ouvertes simultanément. Par conséquent, si vous avez l’habitude de ne pas fermer les choses lorsque vous en avez fini avec elles, c’est peut-être ce qui fait que les ventilateurs de votre Mac s’emballent lorsque vous l’utilisez.

4. Mauvaise ventilation

Les Macs équipés de ventilateurs sont dotés d’évents sur le châssis pour permettre à l’air de s’échapper. Si vous les cherchez, vous les trouverez probablement sur les côtés, sous ou derrière le Mac (les MacBooks en ont également à l’endroit où le couvercle se fixe au clavier).

L’obstruction de ces évents peut nuire au processus de refroidissement de votre Mac, en obligeant votre ventilateur à agir de manière excessive pour suivre le rythme. Des éléments tels que la poussière, les pellicules ou les protections peuvent bloquer ces évents, c’est pourquoi il est conseillé de les retirer si vous pensez que c’est la cause de ce blocage.

Par ailleurs, l’espace autour des claviers est très important pour le refroidissement d’un MacBook, c’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser un support si vous aimez utiliser votre MacBook avec le couvercle fermé en mode « clamshell ». Un support éloignera le Mac de votre bureau et l’aidera à mieux se refroidir.

Enfin, vous devez éviter d’utiliser votre Mac sur des meubles tels que des oreillers, des coussins et des lits, car cela pourrait également bloquer les orifices d’aération.

5. Écrans multiples

L’utilisation de plusieurs écrans sollicite le GPU de votre Mac, ce qui est d’autant plus vrai lorsque vous utilisez des écrans haute résolution. Il est donc préférable de débrancher l’un des moniteurs lorsque vous entendez les ventilateurs de votre Mac tourner très fort, surtout pendant une longue période.

6. Processus d’arrière-plan

Si vous avez arrêté toutes les applications gourmandes et que votre Mac semble n’avoir rien de sérieux d’ouvert, mais que vos ventilateurs tournent toujours à plein régime, il se peut qu’un processus d’arrière-plan vienne grignoter les ressources de votre ordinateur.

La meilleure façon de les vérifier est de lancer Activity Monitor (à partir du Launchpad ou à l’aide de la recherche Spotlight) et de cliquer sur le bouton CPU et cliquez sur l’onglet CPU . Vous verrez alors ce qui épuise les ressources de votre ordinateur.

Vous pouvez mettre fin au processus en le sélectionnant et en cliquant sur le bouton X en haut de la fenêtre. Veillez à ne pas interrompre des processus vitaux et assurez-vous de savoir à quoi vous mettez fin avant de le faire.

7. Problèmes liés au SMC et à la PRAM/NVRAM

Les Mac Intel stockent les instructions matérielles dans le SMC et la PRAM/NVRAM. C’est ainsi que votre ordinateur sait qu’il a été mis en sourdine lorsque vous le rallumez après un arrêt.

Voir aussi :  Quel est le meilleur logiciel de streaming pour votre Mac ?

Si les instructions qu’ils contiennent affectent votre ventilateur, cela peut le faire tourner bruyamment sans raison. Il existe plusieurs façons de le réinitialiser, en fonction du type de Mac que vous utilisez, mais nous avons répertorié toutes les méthodes dans notre guide sur la réinitialisation du SMC et de la PRAM/NVRAM.

Si vous utilisez un Mac au silicium Apple, il vous suffit de redémarrer votre ordinateur.

8. Exécution d’un système d’exploitation obsolète

Il existe plusieurs raisons de mettre à jour macOS, mais vous serez heureux d’apprendre que les ventilateurs bruyants peuvent être l’une d’entre elles. Un système d’exploitation plus récent est synonyme de meilleurs pilotes (les pilotes sont la façon dont les logiciels communiquent avec le matériel), et de meilleurs pilotes signifient que votre ordinateur peut mieux se thermoréguler.

Pour savoir si une nouvelle version de macOS est disponible, rendez-vous sur le site Paramètres du système > Général > Mise à jour du logiciel sur votre Mac.

9. Logiciels malveillants

Une unité centrale surchargée est l’un des signes que votre Mac est infecté par un virus. Comme nous l’avons déjà mentionné, les unités centrales surchargées chauffent souvent, ce qui fait que le ventilateur se met en marche pour essayer de les refroidir.

Bien qu’il soit conseillé d’être proactif en matière de sécurité internet et de s’en tenir à des sites web et des programmes dignes de confiance, des erreurs peuvent se produire. Dans ce cas, vous devez trouver un bon logiciel antivirus pour rechercher les logiciels malveillants et les supprimer de votre Mac.

10. Poussière et débris

Lorsque votre Mac aspire de l’air, il aspire également d’autres éléments, comme la poussière. La poussière peut s’accumuler et peser lourdement sur vos ventilateurs, ce qui les soumet à des contraintes plus importantes lorsqu’ils se déplacent. La poussière peut également recouvrir vos composants internes et provoquer une isolation supplémentaire qui peut entraîner une surchauffe plus rapide de votre Mac.

Vous pouvez ouvrir votre Mac avec précaution et le dépoussiérer. Ou, si vous n’avez pas suffisamment confiance en vos compétences, confiez-le à un expert qui le nettoiera pour vous. Dans l’ensemble, gardez votre Mac à l’abri de la poussière afin de réduire le bruit du ventilateur et d’augmenter sa longévité.

11. Matériel défectueux

Si vous avez tout essayé et que votre Mac semble toujours surchauffer beaucoup trop rapidement, ou qu’il émet des sons étranges lorsque les ventilateurs fonctionnent, le problème est probablement lié au matériel.

Un matériel défectueux peut se manifester de différentes manières. Par exemple, une mauvaise application de la pâte thermique et une pâte thermique desséchée ne permettent pas à votre Mac de refroidir correctement et provoquent une surchauffe.

Des batteries défectueuses surchauffent également facilement et augmentent la température de votre Mac. Le ventilateur lui-même peut être endommagé ou entrer en collision avec un autre composant à l’intérieur de votre Mac, d’où les bruits étranges.

Voir aussi :  Les 5 meilleures applications d'authentification pour générer des codes 2FA sur Mac

Si vous pensez qu’un matériel endommagé est à l’origine du problème de ventilateur de votre Mac, vous devez le confier à un expert qui effectuera un test de diagnostic.

Entretenez votre Mac en entretenant le ventilateur

Le ventilateur est un composant essentiel de votre Mac et il est indispensable au bon fonctionnement de l’ordinateur. Prenez soin du ventilateur et il prendra soin de vous ; négligez-le et vous risquez d’en payer le prix (littéralement).

Mais n’oubliez pas qu’il faut parfois s’attendre à un ventilateur hurlant si votre Mac est en train d’effectuer de lourdes tâches, et vous ne devez vous inquiéter que s’il ne s’arrête pas une fois que vous avez fermé les applications exigeantes.

Dans tous les cas, consultez toujours un expert si vous pensez que les problèmes matériels de votre Mac dépassent votre expérience des ordinateurs.

S’abonner à notre lettre d’information

Pourquoi le ventilateur de mon MacBook est-il si bruyant sans raison ?

Le bruit de l’air qui s’engouffre est un élément normal du processus de refroidissement. La température ambiante, c’est-à-dire la température à l’extérieur de l’appareil, joue également un rôle dans la réactivité des ventilateurs. Si la température ambiante est élevée, les ventilateurs se mettent en marche plus tôt et fonctionnent plus rapidement. En savoir plus sur la température de fonctionnement des ordinateurs portables Apple.

Pourquoi le ventilateur de mon iMac est-il soudainement si bruyant ?

Si le ventilateur de votre iMac de bureau fait beaucoup de bruit, c’est que quelque chose fait chauffer votre ordinateur. Cela peut être dû à des obstructions dans les canaux de sortie du ventilateur, à des capteurs de chaleur cassés à l’intérieur de votre iMac ou à des processus logiciels qui sollicitent beaucoup le matériel.

Que faire lorsque le ventilateur du Mac est bruyant ?

Si votre Mac est propre et exempt de salissures, que vous contrôlez vos applications et vos onglets et que le ventilateur continue de tourner fréquemment et bruyamment, essayez de réinitialiser le contrôleur de gestion du système (SMC). Le SMC est chargé de contrôler les fonctions de bas niveau de votre Mac, y compris la « gestion thermique », c’est-à-dire le ventilateur de refroidissement.

Comment empêcher le ventilateur de mon Mac de tourner ?

Comment empêcher le ventilateur d’un MacBook de faire du bruit ?

  • Placez votre MacBook sur une surface ferme et plane. Ne posez pas votre MacBook sur vos genoux, en particulier sur une couverture.
  • Vérifiez la ventilation de l’unité centrale. Ce conseil est plus pertinent pour les utilisateurs d’iMac ou de Mac Mini.
  • Nettoyez la poussière.
  • Réinitialisez le contrôleur de gestion du système (SMC)
  • Fermer les gros consommateurs.
Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: Moyenne : ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *